Trouver les solutions en cas de litiges avec un déménageur

Trouver les solutions en cas de litiges avec un déménageur

août 24, 2019 0 Par timi

Les surprises suite à un déménagement ne sont pas inexistantes. En effet, on peut se retrouver avec des meubles déformés ou des objets perdus en cours de route. En général, le déménageur est le responsable, d’ailleurs, il est tenu de livrer tous les mobiliers et les affaires en bon état. Cependant, cela ne se passe pas toujours comme cela alors il faut savoir comment y faire face.

Le responsable de la perte des biens ou de leur dégradation

Comme stipulé, le déménageur s’engage à livrer tous les biens au même état qu’avant le déménagement. La société déménageur doit donc indemniser le propriétaire si les biens sont abîmés ou égarés en cours de route.

Néanmoins, aucune indemnité n’a lieu si la faute vient du propriétaire. Notamment, au cas où l’emballage des biens est fait par le propriétaire et que ce n’est pas dans la règle de l’art. C’est pour cette raison qu’il est judicieux de bien organiser son déménagement avec une société.

De plus, le déménageur ne peut être tenu responsable s’il y a lieu un accident de voiture ou une intempérie ou encore un incendie. Même cas si le camion est victime d’un vol ou d’un braquage. C’est aussi le cas si les biens sont déjà abîmés ou sont dans un piètre état pour être transportés.

Le cas d’un supplément de tarif

La somme que doit le propriétaire doit être celle qui a été convenue et signée dans le devis et le contrat. De plus, le propriétaire peut faire une réclamation dans le cas où le déménageur lui a facturé un camion plus grand que ce qui est nécessaire au transport des biens.

Cependant, la société déménageur peut ajouter un supplément à la facture si la réalité n’est pas ce que le client a mentionné. Par exemple, si le client a affirmé l’existence d’un ascenseur alors qu’en réalité, il n’y en a pas. Ou encore s’il y a lieu un rajout dans la prestation.

Dans le cas où il y a besoin de rajouter un autre camion, ce sera sur la facture du client si cela est dû à une faut d’évaluation de sa part. Dans le cas contraire, le déménageur doit s’occuper de fournir un autre camion ou plus si nécessaire.

Par ailleurs, s’il y a un retard dans la livraison, le déménageur doit payer une somme en guise de dédommagement. Cela peut dédommager le temps que le client a perdu ou d’autres préjudices que ce retard a pu causer. Il peut aussi rembourser le frais d’hébergement, par exemple.

En cas de litige

Il est conseillé de déballer les biens en présence du déménageur. Le client a le droit de tout vérifier. En cas de souci, il a 10 jours, dimanche y compris pour faire une réclamation. Il est conseillé de commencer par une réglementation à l’amiable avant de faire appel au tribunal.

Dans le cas où la société ignore cette réclamation, il est possible de porter plainte à la Direction Départementale de la Protection de la Population ou à la Fédération Française des Déménageurs ou encore à la Chambre Syndicale du Déménagement.